Boris Vian – La complainte du progrès (1955)
Vidéo et paroles

By | 8 mai 2017

Paroles de la chanson « La complainte du progrès »
chantée par Boris Vian

 

  1   Autrefois pour faire sa cour
  2   On parlait d’amour
  3   Pour mieux prouver son ardeur
  4   On offrait son cœur
  5   Aujourd’hui, c’est plus pareil
  6   Ça change, ça change
  7   Pour séduire le cher ange
  8   On lui glisse à l’oreille
  9   Ah, Gudule !

 10   Viens m’embrasser
 11   Et je te donnerai
 12   Un frigidaire
 13   Un joli scooter
 14   Un atomixer
 15   Et du Dunlopillo
 16   Une cuisinière
 17   Avec un four en verre
 18   Des tas de couverts
 19   Et des pell’ à gâteaux

 20   Une tourniquette
 21   Pour fair’ la vinaigrette
 22   Un bel aérateur
 23   Pour bouffer les odeurs
 24   Des draps qui chauffent
 25   Un pistolet à gaufres
 26   Un avion pour deux
 27   Et nous serons heureux

 28   Autrefois s’il arrivait
 29   Que l’on se querelle
 30   L’air lugubre on s’en allait
 31   En laissant la vaisselle
 32   Aujourd’hui, que voulez-vous
 33   La vie est si chère
 34   On dit: rentre chez ta mère
 35   Et l’on se garde tout
 36   Ah, Gudule !

 37   Excuse-toi
 38   Ou je reprends tout ça.
 39   Mon frigidaire
 40   Mon armoire à cuillères
 41   Mon évier en fer
 42   Et mon poêl’ à mazout
 43   Mon cire-godasses
 44   Mon repasse-limaces
 45   Mon tabouret à glace
 46   Et mon chasse-filous

 47   La tourniquette
 48   A faire la vinaigrette
 49   Le ratatine-ordures
 50   Et le coupe-friture
 51   Et si la belle
 52   Se montre encore rebelles
 53   On la fiche dehors
 54   Pour confier son sort

 55   Au frigidaire
 56   À l’efface-poussière
 57   À la cuisinière
 58   Au lit qu’est toujours fait
 59   Au chauffe-savates
 60   Au canon à patates
 61   À l’éventre-tomates
 62   À l’écorche-poulet

 63   Mais très très vite
 64   On reçoit la visite
 65   D’une tendre petite
 66   Qui vous offre son cœur
 67   Alors on cède
 68   Car il faut bien qu’on s’entraide
 69   Et l’on vit comme ça
 70   Jusqu’à la prochaine fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *