Jacques Dutronc – J’ai tout lu, tout vu, tout bu (1967)
Vidéo, paroles et mémo FLE

By | 17 juillet 2017

Paroles de la chanson « J’ai tout lu, tout vu, tout bu »
chantée par Jacques Dutronc

( Texte : J. Lanzmann   Musique : Jacques Dutronc )

 

  1   De France-Dimanche à Diderot
  2   L’Humanité, le Veuve-Cliquot
  3   Lénine et le Satiricon
  4   Bossuet et la fine Napoléon
  5   Ici-Paris, le plan du métro
  6   Lui et les pensées de Mao
  7   Le Botin et le dictionnaire
  8   De l’Alsace et puis du Sancerre

  9   J’ai tout lu, tout bu, tout vu
 10   J’ai tout su, tout bu, tout lu
 11   J’ai tout bu, tout su, tout lu

 12   Platon, Karl Marx, les frères Goncourt
 13   Des tracts, la gazette de Saint-Flour
 14   Le Botin et les frontispices
 15   Un petit coup de Beaune aux hospices,
 16   Les digests et les sélections
 17   Les constellations, les Mâcons
 18   Des trucs savants, des trucs cochons
 19   C’est pour ça que je suis un con

 20   J’ai tout lu, tout bu, tout vu
 21   J’ai tout su, tout bu, tout lu
 22   Je sais tout sur tout, j’ai tout
 23   J’ai tout lu, tout bu, tout vu (ad lib.)

Mémo pour les profs de FLE

C’est une chanson facile à utiliser si on veut illustrer en cours un point de grammaire (le passé composé) ou de prononciation (l’opposition /y/-/u/, et les graphèmes « u » et « ou », l’opposition /b/-/v/).
La vraie difficulté de cette chanson réside dans l’abondance de noms propres, écrivains (Diderot, Bossuet…), personnages historiques (Lénine, Mao…), alcools divers (champage Veuve-Cliquot, fine Napoléon, vins de Beaune, Mâcon, Sancerre…), noms de journaux (France-Dimanche, l’Humanité…) et de magazines (Lui, Sélection Reader’s Digest…).
On peut se servir de ce vocabulaire pour montrer que la chanson est un condensé ironique de la culture française il y a tout juste 50 ans, on peut aussi proposer aux étudiants de faire des listes similaires pour la France d’aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *