Sublime – L’eau à la bouche (1995)

By | 1 août 2017
Archives du site, article #7
 
Hier à propos de la pochette du CD Rêve Orange de Liane Foly, j’ai écrit « Le design du CD, sublime, m’a mis l’eau à la bouche… ». Après coup, j’ai réalisé que cette phrase m’avait été guidé par un désir inconscient de présenter Sublime, une chanteuse française vivant au Japon. Enfin, la présenter, c’est beaucoup dire, je connais très peu de choses sur elle. Elle chante depuis une vingtaine d’années, vit au Japon depuis un bail, a participé en tant qu’invitée régulière à des programmes de français de la chaine éducative japonaise (ça n’a pas de rapport mais c’est aussi le cas de Julie Dreyfus, vous savez, Sophie Fatale, la très jolie et néanmoins infâme amie française des yakuzas, qui se finit par se faire couper les bras d’une manière très gore dans Kill Bill de Tarantino (elle joue aussi dans Inglorious Basterds, mais comme je ne l’ai pas encore vu…) . Bon, je m’éloigne, je m’éloigne…Bref, Sublime est une chanteuse inconnue en France et c’est bien dommage. Et son interprétation de L’eau à la bouche de Serge Gainsbourg est vraiment chargée d’érotisme, avec ses frémissements et son semblant d’androginéité. Gainsbourg de son côté, après une assez longue introduction (percussions latino-américaines suivies de cuivres), a une voix pimpante, sûre de lui, qui, à mon humble avis, ne s’accorde pas avec le souhait de ne pas effaroucher la demoiselle à qui il s’adresse.
 
(Archives du site : cet article a été écrit en 2011, dans la toute première version de ce blog.)
 

 

Paroles de la chanson « L’eau à la bouche »
chantée par Sublime

 

  1   Écoute ma voix écoute ma prière
  2   Écoute mon cœur qui bat laisse-toi faire
  3   Je t’en prie, ne sois pas farouche
  4   Quand me vient l’eau à la bouche

  5   Je te veux confiant, je te sens captive
  6   Je te veux docile, je te sens craintive
  7   Je t’en prie, ne sois pas farouche
  8   Quand me vient l’eau à la bouche

  9   Laisse toi au gré du courant
 10   Porter dans le lit du torrent
 11   Et dans le mien
 12   Si tu veux bien
 13   Quittons la rive
 14   Partons à la dérive
 15   Je te prendrai doucement et sans contrainte
 16   De quoi as-tu peur, allons n’aie nulle crainte

 17   Je t’en prie, ne sois pas farouche
 18   Quand me vient l’eau à la bouche

 19   Cette nuit près de moi tu viendras t’étendre
 20   Oui je serai calme, je saurai t’attendre
 21   Et pour que tu ne t’effarouches
 22   Vois je ne prends que ta bouche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *